31477303
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

        Dates à retenir:

 

9 septembre 2018

à partir de 9h

salle polyvalente

de Drucat-Le-Plessiel

 

5ème fête

des anti 1000 vaches

Conférence  de Laurent Pinatel

 

Nous vous attendons nombreux! 

Gardons le contact

 

          est le bulletin d'info publié                  régulièrement par NOVISSEN            et envoyé à ses adhérents.

Lisez-le et partagez-le!

 

 n° 99  février 2018

1

Emile Vak !

Sous ce pseudonyme, Bernard, notre artiste, nous régale de ses créations ... 

 

 

Pour revoir nos conférences:

 

  2015

Marc Dufumier: 33333

                   La conférence

                                    Questions de la salle 1 

                                  Question de la salle 2

2016

Alain Vaillant

Fabrice Nicolino

Jocelyne Porcher

 

  2017

Hervé Kempf

Jean Michel Jedraszak

Claude Brémard

Gérard Le Puill

 

  2018

Olivier Nouaillas

André Cicolella

François Veillerette

 

2015

 

15 janvier   : Après avoir suivi le camion Antoine qui vient chercher le lait de l'usine des 1000 vaches, nous constatons que le lait s'en va chez Délicelait à Moyons dans le Calvados, distant de 320 Km de son lieu de production.

 

14 mars   : Veillée lecture, "Les Agricoles" animée Jean-Yves Berteloot, acteur bien connu et Catherine Zambon l'auteure du texte.

 

26 mars   : Une déléguation était au salon de l'agriculture pour dénoncer l'hypocrisie de ce salon qui ne représente pas l'agriculture d'aujourd'hui.

,

Avril   : Après l'annonce officielle d'une demande d'extension à 880 vaches, Novissen demande à ses adhérents et sympatisants, au travers d'une campagne baptisée "1000fois NON aux 1000 vaches", d'envoyer une lettre de refus à la Préfecture d'Amiens et au Sous-préfet d'Abbeville.

 

Avril   : Sous la pression de la grande distribution, les laiteries françaises ne veulent pas du lait de la ferme des 1000 vaches.

 

15 avril   : suite à la demande d'extension à 880 vaches, Stéphane Le Foll demande que soit mis en place une enquête publique.

 

27 avril   : Après avoir appris que le lait s'en allait en Belgique, nous avons à nouveau suivi le camion Antoine qui ramasse le lait de cette usine des 1000 vaches.

Nous avons pu constater que le lait s'en allai, après 340 km de route,  chez Limelco à Zonhonen .

 

5 mai   : De passage à Drucat, Laurent Pinatel, de la Confédération Paysanne, s'est rendu devant l'usine des 1000 vaches. L'occasion de redire son opposition à ce projet.

 

21 mai   : Michel Kfoury, président d'honneur et Claude Dubois, vice-président de l'association, sont convoqués devant un juge d'instruction, suite à une plainte de Michel Ramery qui s'estime diffamé.

 

24 mai   : A Amiens, une délégation de Novissen a participé à la marche contre Monsanto.

 

27 mai   : Le tribunal administratif d'Amiens examine ce jour le recours contre le permis d'exploiter et de construire. réponse sous environ 2 semaines.

 

30 mai   : Dans le cadre de la journée mondiale pour le climat, Novissen avec la Confédération Paysanne ont organisé une marche en direction de l'usine des 1000 vaches.

 

09 juin   : Suite à un article de "Reporterre" la préfecture a déclenché un controle et a constaté que le cheptel était de 796 vaches pour 500 autorisés. Une mise en demeure  de mise conformité avec l'arrêté d'exploiter va être notifiée.

 

17 juin   : à Amiens, a eu lieu le procès en appel des neufs de la Confédération Paysanne. Pendant le procès a eu lieu sur la place devant le palais de justice, une grande manifestation ayant rassemblée plusieurs milliers de personnes.

Le jugement a été mis en délibéré, réponse le 16 septembre  .

 

02 juillet  : Nicole Klein, Préfète de la Somme, signe un arrêté demandant au promoteur de revenir à un cheptel de 500 vaches laitières dans les 15 jours.

 

21 juillet   : Le Sous-préfet reçoit NOVISSEN. Il confirme qu'une nouvelle inspection a eu lieu et que le cheptel n'est pas revenu à 500. Des sanctions financières sont à l'étude et vont être notifiées début de semaine prochaine.

 

22 juillet   : Le camion venant prendre livraison du lait a été de nouveau suivi. Il est allé livrer sa cargaison en Belgique, chez Limelco à Zonhoven.

 

24 juillet   : Un communiqué de presse de la Préfecture annonce que le cheptel est de 763 vaches au lieu des 500 autorisées. Un arrêté préfectoral portant sur les pénalités va être transmis à l'exploitant. 

 

30 juillet   : NOVISSEN est reçu à la sous-préfecture par Mme Marie Guittard, conseillère sur l'agriculture de Manuel Valls, où il nous a été assuré que la consigne était le droit et rien que le droit.

 

08 août   : Après une pause à Abbeville, le tour Alternatiba a fait étape à Drucat. A 18h a eu lieu, comme à chaque étape un grand débat sur le défi climatique.

 

 24 août   : NOVISSEN est reçu à la sous-préfecture, en l'abscence du Sous-préfet,  par Mme Pagés qui nous assure qu'il y aura bien des pénalités d'appliquées et qu'il n'y aura aucun passe-droit

 

 28 août   : La Préfecture transmet à l'usine des 1000 vaches, l'arrêté définissant les sanctions pour dépassement du nombre de vaches autorisées

 

5 septembre   : Deuxième fête des anti 1000 vaches à Drucat. en fin de matinée des prises de paroles ont eu lieu devant l'usine. A midi, lors d'une conférence de presse a été lancé le livre "1000 vaches, usine à mensonges"

 

16 septembre   : Verdict du procès en appel des 9 de la confédération paysanne qui avait eu lieu le 17 juin dernier. Les peines de prisons avec sursis sont supprimées et sont remplacées par des amendes avec sursis allant de 1500 à 5000€.

 

26 septembre   : Novissen était présent à l'arrivée à Paris du tour ALTERNATIBA. Novissen a été très applaudi à son arrivée sur la scène.

 

14 octobre   : Un communiqué de presse de la Péfecture de la Somme annonce une enquête publique concernant l'extension à 880 vaches, demandée par la SCEA de la Côte de la justice

 

02 novembre   : Début de l'enquête publique

 

17 décembre   : Fin de l'enquçete publique. Novissen a remis aux commissaires enquêteurs son rapport accompagné des rapports des experts que nous avions missionnés.  

 

22 décembre   :  Audiance au Tribunal Administratif qui doit statuer sur la demance de référé suspension, concernant les pénalités, déposé par Mr Ramery