31477303
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

        Dates à retenir:

 

18 septembre 2018

à 20h

Cinéma le REX 

d'ABBEVILLE

 

Projection-Débat

ZERO PHYTO 100% BIO

 

Nous vous attendons nombreux! 

Gardons le contact

 

          est le bulletin d'info publié                  régulièrement par NOVISSEN            et envoyé à ses adhérents.

Lisez-le et partagez-le!

 

 n° 99  février 2018

1

Emile Vak !

Sous ce pseudonyme, Bernard, notre artiste, nous régale de ses créations ... 

 

 

Pour revoir nos conférences:

 

  2015

Marc Dufumier: 33333

                   La conférence

                                    Questions de la salle 1 

                                  Question de la salle 2

2016

Alain Vaillant

Fabrice Nicolino

Jocelyne Porcher

 

  2017

Hervé Kempf

Jean Michel Jedraszak

Claude Brémard

Gérard Le Puill

 

  2018

Olivier Nouaillas

André Cicolella

François Veillerette

 

 

2011

 

14 avril   : des personnes sont invitées à un voyage en Allemagne pour visiter un élevage assez semblable au projet. 

 

Printemps   : on peut apercevoir des travaux (sans doute, des fouilles archéologiques) sur le terrain situé entre les hangars actuels et Le Plessiel. Les membres de l’aéroclub sont prévenus de l’installation possible d’une très grande ferme à cet endroit. 

 

22 août   : début de l’enquête publique, qui doit durer jusqu’au 22 septembre. Un feuillet à en-tête de la Préfecture de la Somme est distribué dans les boîtes aux lettres des habitants de Drucat-Le Plessiel. L’information de la population de Buigny-St-Maclou se fera avec un temps de retard, suite à l’intervention d’une personne de Drucat auprès de M. le Maire de Buigny. De vives réactions apparaissent à Drucat.

 

25 août  : sur FR3 Picardie, la parole est donnée à quelques personnes à propos du projet. M. Le Maire de Buigny-St-Maclou, notamment, exprime son admiration pour l'élevage visité en Allemagne.  

  

3 septembre   : M. Jacques Ducrocq, Commissaire-enquêteur, reçoit 31 personnes à la Mairie de Drucat. La nervosité et l’inquiétude des personnes présentes sont manifestes. « Le Journal d’Abbeville » relate cette entrevue dans son édition du 7 septembre. Pendant toute la durée de l’enquête, des textes seront notés ou annexés dans le registre. En contraste, peu de personnes à Buigny au moment des permanences, peu de textes dans le registre. 

  

15 septembre   : 20 personnes se présentent dans la salle de la Mairie de Drucat. L’enquête sera prolongée jusqu’au 7 octobre, de façon à ce que puisse avoir lieu une réunion publique en présence de responsables du projet, notamment Michel Ramery et Michel Welter. Le malentendu est évident : dans l’esprit de M. Ducrocq, il s’agit d’une réunion d’information. Dans l’esprit des habitants, il s’agit d’une réunion de protestation. Un mouvement de pétition s’organise. 

 

26 septembre   : la réunion publique a lieu dans la Salle Polyvalente de Drucat, avec plus de 200 personnes présentes selon les observateurs. M. Ducrocq a noté une salle « bondée », une « ambiance surchauffée ». « Le Courrier Picard » et "le Journal d'Abbeville" relatent tous deux la soirée dans leur édition du 28 septembre.

 

7 octobre   (dernier jour de l’enquête publique) : des observations sont encore notées dans le registre. Une pétition contre le projet est remise à M. Le Commissaire-enquêteur. Elle contient un argumentaire de 4 pages, et 639 signatures.

 

10 octobre   : dans la petite salle de la Salle Polyvalente de Drucat, 25 personnes posent les bases d’une future association « loi 1901 », avec, notamment, une proposition de statuts. La première action à mener est la préparation du Conseil Municipal de Drucat, qui a prévu de s'exprimer sur le projet le 18 octobre. La pétition se maintient, mais le décompte distingue désormais les habitants de Drucat, et les personnes extérieures.

 

18 octobre   : Le Conseil Municipal de Drucat-Le Plessiel, en présence d’une assistance inhabituellement nombreuse, vote à bulletin secret. Le résultat est 11 voix contre le projet, 2 abstentions, 1 voix pour. La veille avait été remise à Monsieur Gauret, Maire de Drucat, la pétition comptant 520 signataires de Drucat-Le Plessiel opposés au projet (soit 70% des personnes inscrites sur les listes électorales). En fait, le nombre d’opposants aurait pu être plus grand si davantage de personnes avaient été contactées. « Drucat dit non aux mille vaches » titre « le Courrier Picard » en première page de son édition du 20 octobre. Et le 26 octobre, "le Journal d'Abbeville" relate aussi ce vote à Drucat. 

 

Pendant ce temps, les Conseils Municipaux des communes concernées par les épandages des boues résiduelles (24 communes au total) émettent ou non leur avis. La date limite de ce vote est le 21 octobre, l’absence de vote valant pour un avis favorable.  

 

4 novembre   : Le Conseil Municipal de Buigny-St-Maclou s’exprime à propos du projet (après la date-limite). M. Le Maire, qui s’attendait à un vote nettement favorable, est surpris d’une majorité très fragile (7 voix pour, 6 voix contre). Le mouvement de protestation commence à s’exprimer plus ouvertement à Buigny-St-Maclou. Une pétition démarre. Le 21 novembre, elle compte 197 signatures d’opposants au projet, soit 84 % des 234 personnes consultées à Buigny.

 

10 novembre   : dans la grande salle de la Salle Polyvalente de Drucat, 27 personnes font le point sur le travail qui s’est déroulé entre temps, et prépare l’Assemblée Constitutive de l’association, prévue pour le 17 novembre. Des invitations ont été déposées dans les boîtes aux lettres de Drucat et des communes avoisinantes. Les statuts sont finalisés pour être présentés. Un Conseil d’Administration provisoire commence à se constituer. 

 

17 novembre   : dans la Salle Polyvalente de Drucat a lieu l’Assemblée Constitutive, en présence de près de 200 personnes. Les statuts, ne soulevant pas d’objections, sont adoptés. De nouvelles personnes se joignent au CA provisoire. Les adhésions commencent le soir même. L’association « Novissen » est née. Il reste à la déclarer.(Le compte-rendu de cette réunion se trouve à la rubrique "CR réunions"). "Le Courrier Picard" dans son édition du 19 novembre, et "le Journal d'Abbeville" dans celle du 23 novembre, présentent cette Assemblée Constitutive. "FR3 Picardie" a réalisé un reportage, diffusé le lendemain, 18 novembre. Pour le voir ou le revoir, cliquez sur le lien http://www.youtube.com/watch?v=jJXKiQk4W04&feature=feedu

A cette date, on ignore toujours la conclusion du rapport de l'enquête publique.

 20 novembre   : le rapport de l'enquête publique (pourtant daté du 2 novembre, et arrivé le 4 dans les bureaux) apparaît sur le site de la Préfecture. Il comporte 28 pages et la conclusion est favorable au projet. 

 

21 novembre   : dans la petite salle de la Salle Polyvalente de Drucat, a lieu la première réunion du CA de l’association. Les personnes présentes se répartissent les tâches, et nomment  les 6 membres du bureau (Président, Vice-président, Trésorière, Trésorière-adjointe, Secrétaire, Secrétaire-adjointe).  

 

23 novembre   : le dossier de déclaration de l'association est déposé à la Sous-Préfecture d’Abbeville.  

 

28 novembre   : dans la petite salle de la salle Polyvalente de Drucat, a lieu la seconde réunion du CA de l'association. Il s'agit de définir les actions à entreprendre.

 

29 novembre   : Madame Annie Roucoux, Présidente de l'Association de Préfiguration du Parc Naturel Régional de Picardie Maritime, reçoit une délégation de l'association.

 

3 décembre   : Monsieur Olivier Jardé, Député de la Somme et Conseiller Général, reçoit une délégation de l'association.

 

5 décembre   : un recours contre l'enquête publique est envoyé par lettre recommandée à Monsieur Delpuech, Préfet de la Somme à Amiens. (Le texte de cette lettre se trouve à la rubrique "Textes officiels")

Un tract, réalisé par l'association, est distribué durant cette semaine dans les boîtes aux lettres de 11 communes proches de Drucat et la partie Nord d'Abbeville.Il est possible de le télécharger, le transmettre ou l'imprimer, via le lien:  tractmillevaches3.doc

 

9 décembre   : Monsieur Gilbert Mathon, Député de la Somme et Conseiller Général, reçoit une délégation de la l'association.

 

13 décembre   :Le 600e adhérent à l'association est enregistré.

Monsieur Philippe Dieudonné, Sous-Préfet à Abbeville, reçoit une délégation de l'association. "Le Courrier Picard" fait paraître un article le lendemain à ce sujet.

 

14 décembre   : dans la petite salle de la salle Polyvalente de Drucat, a lieu la troisième réunion du CA de l'association. Il s'agit de faire le point et définir la suite.

 

21 décembre   : Monsieur Nicolas Dumont, Maire d'Abbeville, Président de la Communauté de Communes de l'Abbevillois, reçoit une délégation de l'association.

L'association compte à ce jour 724 adhérents enregistrés.